Journal Horoya

Prochaines communales : l’ONU apporte du matériel à la CENI

D’une valeur de plus d’un million de dollars, le système des Nations-Unies vient d’offrir à la CENI, 14 véhicules tout terrain et 343 ordinateurs et accessoires ainsi que des vidéoprojecteurs.

La cérémonie de remise du don a réuni, au camp Samory Touré, où la CENI dispose de magasins de stocks, les représentants du système des Nations Unies en Guinée, le délégué de la représentantion de l’Union européenne (UE), et les commissaires de la CENI.

Dans son intervention de circonstance, le diplomate de l’UE se réjouit de l’annonce de l’organisation des prochaines communales en Guinée. Gerardus Giellen salue le nouveau vent qui souffle à la CENI, qui a commencé à participer aux réunions du comité de suivi des accords politiques d’octobre 2016 et a pris l’initiative de consulter tous les acteurs du processus pour l’élaboration du chronogramme.

Véhicules offerts à la CENI

Le 4 février proposé par la CENI est une date très importante pour que les communes soient dirigées par des élus en lieu et place des délégations spéciales. Ces équipements informatiques permettront, on l’espère aux 343 circonscriptions d’effectuer les tâches qui sont les leurs dans ce processus électoral et les véhicules vont aider la CENI à distribuer le matériel sensible dans toutes les régions du pays.

Selon Mme Séraphine Wakana, coordinatrice du système des Nations Unies en Guinée, ce don s’inscrit dans le cadre du projet d’appui au cycle électoral en Guinée. Un cycle qui inclut aussi bien l’élection présidentielle de 2015 que les élections communales sur financement des Nations Unies, du Japon, de la France ainsi que d’autres partenaires.

Elle soutient qu’au-delà du renforcement des capacités de la CENI, son institution entend apporter son appui pour le scrutin lui-même mais aussi le renforcement des capacités des autres acteurs du processus notamment la société civile, les partis politiques, la presse.

A son tour, le Président de la CENI a remercié les donateurs et a rassuré que le matériel sera utilisé à bon escient. « C’est une grande joie pour moi et pour tous les commissaires dans la mesure où les capacités de l’institution que nous dirigeons vient d’être renforcées au moment où on a le plus besoin. Nous sommes très fiers de cette coopération entre notre institution et le système des Nations Unies, l’Union européenne, les partenaires bi et multilatéraux», déclare Me Amadou Salif Kébé.

Il ajoute qu’il y a eu par le passé d’autres appuis qui ne soient du matériel. C’était par exemple des experts qui ont assisté la CENI à différents niveaux. Pour lui, ce matériel ne servira pas seulement aux élections communales, mais au-delà. « Je rassure nos partenaires que ce matériel sera utilisé à bon escient et ils le verront sur le terrain et sur les résultats des élections à venir », conclut Me Kébé

Alhassane Barry

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*