Journal Horoya

Le Médiateur Alpha Condé lance les négociations pour une sortie de crise en Guinée Bissau

Le Président de la République de Guinée, Médiateur de la CEDEAO dans la crise en Guinée-Bissau, Alpha Condé, a lancé ce mardi, 11 octobre, à Conakry, les négociations entre les parties bissau-guinéennes pour une sortie de crise.

En débutant les travaux par des prières formulées par les représentants des confessions religieuses venus pour la circonstance, le Médiateur a d’abord présenté un Code de bonne conduite, en 12 points, devant s’appliquer à tous les participants aux pourparlers.

Rendu par le Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de Guinée, Naby Youssouf Kiridi Bangoura, le Code de bonne conduite engage, entre autres, les participants au respect de la confidentialité des discussions, à éviter de s’adresser à la presse, à communiquer sur les réseaux sociaux ou au public pendant les discussions et en dehors des conférences de presse. Elle engage également les participants à ne pas abandonner la table des négociations avant la levée de la séance par le Médiateur, à éviter de manifester toute attitude de défiance, de provocation ou de profération d’insultes…

Dans son discours de circonstance, le Médiateur dans la crise bissau-guinéenne a rappelé les liens existants entre Bissau et Conakry ; liens qui remontent à la lutte de libération de la Guinée Bissau.

Selon le Président Alpha Condé, les discussions qui s’engagent à Conakry ont un triple objectif : la désignation d’un Premier ministre consensuel, la structure d’un Gouvernement inclusif et la réintégration des 15 députés exclus du PAIGC au sein du parti au pouvoir.

Avant d’engager les caucus avec les différentes parties, le Président guinéen, Médiateur de la CEDEAO, a mis l’accent sur la souveraineté de la Guinée Bissau. Le Président de la République a précisé qu’aucun des pays présents à ces discussions n’a un candidat pour la Primature, soulignant qu’il revient aux Bissau-guinéens de décider de leur destin qui sera respecté par les pays amis et la communauté internationale.

La Cellule de Communication du Gouvernement

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*