Journal Horoya

Guinée : un projet de 30 millions de dollars USD pour appuyer le secteur agricole

L’ambassade des Etats-Unis en Guinée à travers l’USAID – l’Agence américaine pour le développement – a procédé ce 28 novembre 2016 au lancement du projet « Feed the Future » dénommé projet Services Agricoles Guinée (GAS). Cette initiative du gouvernement américain pour appuyer le secteur agricole vise à vaincre la faim, la pauvreté et la malnutrition dans le monde.

Ce projet  « Feed the Future » consiste à apporter l’appui des Etats-Unis à l’éradication de la faim dans 19 pays à travers le monde dont 12 en Afrique. Pour le cas spécifique de la Guinée, un des pays bénéficiaires, de ce programme, le projet GAS s’étendra sur une durée de cinq ans et se fera dans trois préfectures à savoir Kindia, Mamou et Faranah.

Pour la directrice intérimaire de l’USAID en Guinée, ce projet  vise aussi à améliorer la sécurité alimentaire par le relèvement du niveau des revenus, du statut nutritionnel et la résilience des populations.

« Cette démarche novatrice repose prioritairement sur la compétitivité du secteur agricole guinéen, accroitre le revenu, améliorer la nutrition et renforcer la résilience et de transformation des produits agricoles, faciliter l’accès des acteurs de la chaine des valeurs des produits au marché et aux intrants agricoles« , souligne Cherly Davis.

Et d’ajouter: « le projet vise aussi à former des jeunes dont 40% de femmes en  entreprenariat rural à travers l’information, le conseil, la vulgarisation, le financement et l’accès au marché, l’analyse situationnelle, le renforcement des capacités des jeunes et des femmes« .

De son côté, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Guinée, SEM Dennis Hankis, a rappelé que son pays s’est retiré du secteur agricole du pays depuis 20 ans au profil du secteur de la santé qui, selon lui, ne produit pas.  « Dans ce projet « Feed the Future », il sera donc question de lutter contre la pauvreté, la malnutrition pour changer durablement la vie des Guinéens en renforçant la capacité des jeunes dans l’entreprenariat dans le secteur agricole », souligne le diplomate.

Dennis Hankis a rassuré le gouvernement guinéen de l’apport que son pays compte faire pour relancer l’agriculture. « Les Etats-Unis mettront tout en œuvre pour que le secteur agricole soit le poumon de l’économie guinéenne puisque l’or, le diamant et la bauxite entre autres ont des limites et finiront toujours un jour », prévient-il.

En lançant ce projet, la ministre de l’Agriculture, Jacqueline Sultan, a déclaré que pour impulser la politique de développement de la Guinée, le gouvernement se fixe comme objectif  de développer l’entreprenariat jeune dans le secteur agricole.

Pour cela dira-t-elle, la Guinée vise la jeunesse à travers le renforcement de leurs capacités afin qu’elle s’intéresse au secteur agricole pour un développement équilibré et harmonieux de la Guinée.

Source: lejourguinee.com

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*