Journal Horoya

Coopération: la Guinée et l’Ethiopie signent deux accords

Le Premier ministre éthiopien a effectué du 9 au 12 avril 2016, en Guinée une visite d’amitié et de travail. Ce lundi, les deux Chefs d’Etat ont co-animé une conférence de presse aux Cases de Belle-vue à Conakry en présence de la délégation éthiopienne et une bonne partie des membres du gouvernement guinéen.

Le Président Alpha Condé et le Premier ministre, Hile Mariam DESALEGN BOSHE ont annoncé la signature de deux accords: un accord cadre de coopération et un accord de consultation diplomatique régulière entre les ministres des Affaires étrangères des deux pays. Huit autres accords portant sur l’agricultue, le tourisme, la gouvernance locale, etc sont en attente pour « examen et approbation » du Parlement éthiopien.

Le premier accord a été signé entre le ministre guinéen de la Justice, Me Cheick Sako et son homologue éthiopien. Le second a été signé par le ministre éthiopien des Affaires Etrangères et le ministre guinéen de la Justice, Cheick Sako (par dérogation, ndlr).

Il est également revenu à Me Sako de faire la lecture du communiqué final sanctionnant la visite du Premier ministre Hile Mariam DESALEGN BOSHE en Guinée.

Cette visite de travail et d’amitié du 9 au 12 avril 2016 en terre africaine de Guinée s’inscrit, selon lui, dans le cadre du raffermissement des relations historiques d’amitié et de coopération entre les deux pays.

Les deux gouvernements ont exprimé leur volonté de « capitaliser leurs relations » avant de « réaffirmer leur engagement soutenu et leur détermination à renforcer leurs liens de coopération et appuyer leurs efforts respectifs sur le plan multilatéral ».

Les deux Chefs d’Etat ont salué le rôle historique que les pays ont joué pour « l’indépendance et l’unité de l’Afrique mais aussi pour la promotion de paix et de la sécurité dans le continent ».

Le Président guinéen a réitéré, pour sa part, le soutien de la Guinée à la candidature de la République Fédérale d’Ethiopie en tant que membre non permanent au Conseil de Sécurité des Nations-Unies à la candidature de l’Ethiopie à la Direction de l’Organisation Mondiale de la Santé -OMS.

De son côté, l’hôte guinéen a remercié le gouvernement de Mamady Youla pour non seulement l’accueil dont lui et sa délégation ont fait l’objet mais aussi les efforts consentis dans le cadre de la lutte contre Ebola tout en assurant le soutien de son peuple et de son gouvernement à la République de Guinée.

Sécurité et terrorisme

L’autre volet des entretiens fructueux entre les deux Chefs d’Etat a porté sur le terrorisme. Les deux personnalités ont déploré et condamné le terrorisme international survenu dans les pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest -CEDEAO- notamment au Niger, au Mali, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et en Afrique Centrale.

Elles ont aussi exprimé leur soutien aux pays européens et ont promis de tout mettre en œuvre dans la lutte contre cette nébuleuse.

Au cours de la conférence de presse, le Chef de l’Etat guinéen a déclaré que les échanges avec Haile Mariam DESALEGN BOSHE ont porté sur la bonne coopération, sur la sécurité, la bonne gouvernance. Selon le Pr Alpha Condé, « le terrorisme est dû à la pauvreté. Et pour le vaincre, il faut vaincre l’injustice ».

Mais, pour cela, les deux Chefs d’Etat ont indiqué que « cela passera par une stratégie globale impliquant toute la communauté internationale dans la lutte contre ce fléau.

Le Président Alpha Condé a rappelé en conférence de presse l’historique de la création de l’OUA, aujourd’hui UA et le rôle joué par les deux Chefs d’Etat guinéen et éthiopien à l’époque en l’occurrence Sélassié et SEKOU Touré.

Le Premier ministre éthiopien s’est dit très « très heureux de l’accueil qui lui a été réservé lui et sa délégation. Nous remercions le Président de la République de Guinée, tous les ministres.

Enfin, une invitation a été adressée à Alpha Condé dont la date sera fixée en commun accord avec les deux parties.

Amadou Kendessa Diallo

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*